Comic Trip

Sculpture-snowboard-comic-machine-pop-color-Alex-Iron

N’avez vous jamais fait ce rêve où tout semble être complètement fou, à la limite du cartoon?

Je me suis embarqué dans une intrigue surréaliste. Je suis poursuivi par la fatalité. Dans un monde coloré et déjanté ,  je recherche la Marilyn de Wharol.  Je m’arrête sur une bulle et me met à penser.  Penser a  un futur apaisé ,  chance unique de l’être, vivant dans le respect. je ne veux pas me reveiller , Oops…

Collage Mixed media & illustration Acrylique

About Freedom

About Freedom: Quel avenir pour les libertés individuelles ?

Sécurité ou liberté , doit-on choisir ?

About Freedom: Quel avenir pour les libertés individuelles ? Après avoir assisté à une baisse mondiale des liberté de la presse. Etablit chaque année un indice mondial permet d’évaluer la performance générale des pays en matière de liberté de la presse. Plus il est élevé, pire est la situation. En 2016, il est à 3857 points au lieu de 3719 l’an dernier. La détérioration est donc de 3,71% en un an et de 13,6% par rapport à 2013 .

About Freedom . A l’heure ou les attentats en Europe font rage, un changement radical se dessine à travers l’Europe : l’idée que le gouvernement doit assurer la sécurité afin que la population puisse jouir de ses droits est dépassée .Malheureusement il laisse place à un autre concept plus pernicieux; celui que les gouvernements doivent restreindre les droits de la population afin d’en assurer la sécurité. De la surveillance des appel téléphonique et des réseaux sociaux, à la mise en place de caméra sans cesse plus nombreuses en ville, Les outils mis en place par ces gouvernements sont de plus en plus efficaces, . Alors qu’en sera t il dans 10 ans ou même 20 ans ? Georges Orwell n’a qu’a bien se tenir, presque un demi siècle après son roman « 1984 », la realité dépassera bientôt la fiction. Une phrase me revient alors à l’esprit :

“On parle souvent de sacrifier la liberté de chacun à la liberté collective. Stupidité ! Il n’y a pas de liberté collective : il n’y a que des libertés individuelles.”

Jean-Charles Harvey / Les paradis de sable

Sand

Le sable est la matière première du béton. par conséquent, on le trouve quasiment partout. Notamment, Il est présent dans les 2/3 des constructions du monde entier.

On assiste a une disparition massive des plages , celle-ci peut même s’observer  à vue d’œil, à certains endroits. Entre 75 et 90% des plages sont menacées. Rien qu’en Indonésie, 25 îles ont déjà disparu pour alimenter Singapour en sable. La suite annoncée n’est pas forcément réjouissante, puisque d’ici 2025 c’est 80 % des plages du monde qui pourrait avoir disparu.

Source consoBlog 

Le monde

No matter

« La résilience est, à l’origine, un terme utilisé en physique qui caractérise l’énergie absorbée par un corps lors d’une déformation (« Test Charpy »).

Appliqué aux sciences sociales, il a signifié : « La capacité à réussir à vivre et à se développer positivement, de manière socialement acceptable, en dépit du stress ou d’une adversité qui comporte normalement le risque grave d’une issue négative. »
Et je rêve de ce monde où tous nous serons résilients et conscients face à ce qui nous entoure . Face aux dangers de notre mode de vie. Si nous nous considérons comme l’espèce dominante de cette planète, nous avons le devoir de préserver les autres espèces.

Sources wiki

Social Angel

A l’heure ou l’avatar numérique prends de plus en plus de place, et où tous nous nous surveillons , n’est pas question de plus qu’une extension de la réalité?

Le succès des réseaux sociaux n’est il pas un indice de modification de notre société. N’affecte il pas notamment la construction sociale de l’identité ainsi que la nature du lien social. Chacun se rêve alors masquant ce qu’il est réellement en créant son égrégore fantasmé et parfait.
Quel lien y a t il alors entre imaginaire et réalité ?
La seule réalité n’est elle pas ce rapport fantasmé aux autres à travers la machine  ?

Collage mixed-media sur base snowboard, coloris Noir/bronze/or

20 000 lieues sous les mers

 

Déchets maritimes…le 6e continent (île flottante de déchets dans le Nord-Est de l’océan Pacifique ) serait d’une superficie de six fois la France …

« Là est la suprême tranquillité. La mer n’appartient pas aux despotes[…] Mais à trente pieds au-dessous de son niveau, leur pouvoir cesse, leur influence s’éteint, leur puissance disparaît ! Vivez, vivez au sein des mers ! Là seulement est l’indépendance, là je ne reconnais plus de maîtres, là je suis libre ! »
Extrait de « 20000 lieues sous les mers »-Jules Verne

Qu’aurait il pu écrire de nos jours:

« Sur des mesures effectuées en 2001 et en 2007, la masse de particules plastiques était six fois supérieure à la masse de zooplancton. Ces plastiques, impossibles à digérer et difficiles à éliminer, s’accumulent ainsi dans les estomacs des poissons, des méduses, des tortues et oiseaux marins. Par ailleurs, ces débris de plastique agissent comme des éponges, fixant des polluants organiques persistants dans des proportions plusieurs millions de fois supérieures à la normale, comme le DDT (dichlorodiphényltrichloroéthane, un pesticide) ou les PCB (polychlorobiphényles), des produits extrêmement toxiques. Les effets en cascade peuvent s’étendre et toucher l’homme, via la chaîne alimentaire par le phénomène de bioaccumulation. Greenpeace estime qu’à l’échelle de la Terre, environ un million d’oiseaux et cent mille mammifères marins meurent chaque année de l’ingestion de plastiques. Au total, plus de 267 espèces marines seraient affectées par cet amas colossal de déchets.

Article Sources Wikipedia

Progress ?

« Il n’y a point de vrai progrès de raison parce que tout ce qu’on gagne d’un coté on le perd de l’autre » remarquait déjà Rousseau dans son Discours sur les sciences et les arts. L’accroissement du savoir et du pouvoir sur les choses suffit-il à rendre l’homme meilleur ?

Collage Mixed media sur snowboard, 2 éclairages et un mécanisme.